Fermer les usines à chiots dans toute l'Espagne

Fermer les usines à chiots dans toute l'Espagne

personnes ont signé. Mettons-nous au 100,000!


Fermer les usines à chiots dans toute l'Espagne

Adressée à: Gouvernement de l'Espagne

Des milliers de chiens et de chats abandonnés meurent dans les rues chaque année et pourtant L'INDUSTRIE DES ANIMAUX DE COMPAGNIE continue d'élever et de vendre des chiots en animalerie pour des centaines d'euros. 

Les animaux ne sont pas des objets.

Nous savons tous que le commerce des animaux de compagnie est une industrie comme une autre, qui fournit des animaux aux animaleries sans même se soucier de ceux qui, par milliers, meurent chaque année dans les refuges et les rues à travers l' Espagne.

Dans ces élevages industriels, les animaux sont gardés entassés dans des conditions sordides sans hygiène ni soin vétérinaire. Les femelles sont enceintes encore et encore jusqu'à ce qu'elles ne puissent plus produire de chiots, puis habituellement abattues. Les chiots, exposés comme leurs mères aux intempéries, souffrent généralement de malnutrition et reçoivent peu ou pas de soins vétérinaires du tout.

Exposés au chaud et au froid ils tombent malades, leurs yeux et leurs oreilles souffrent d'infections, la gale, les abcès aux pattes, les anomalies génétiques, les troubles du comportement liés au confinement dans de petites cages sont leur quotidien. Pourquoi doivent-ils vivre tout cela tandis que d'autres meurent dans les refuges ?

Si vous acheter un animal en animalerie, soyez conscient du système que vous entretenez, de la souffrance que vous maintenez pour toutes ces mères enfermées à vie, pour tous les chiots et chattons non vendus...

Vous aimez votre chien, votre chat ? Prenez soin aussi de tous les autres et pensez à stériliser systématiquement votre animal de compagnie.

Vous souhaitez vivre avec un chien, un chat choisissez l'adoption en refuge plutôt que le business de l'élevage.

N'ACHETEZ PAS, ADOPTEZ ! 
LES ANIMAUX VOUS DISENT MERCI ♥♥♥

Le contenu des pétitions et les opinions exprimées ici sont de la seule responsabilité de l'auteur.

Tu pourrais aussi aimer